Le cabinet Top Employers en collaboration avec le centre de formation Pôle Paris Alternance a interrogé 500 alternants de 25 ans, futurs diplômés, afin d’analyser leurs attentes en matière de management.

 

Ces jeunes étudiants partageant leur temps entre entreprise et école sont probablement les mieux placés pour définir l’idéal patronal des jeunes de 25 ans dans l’entreprise de demain.

La première bonne nouvelle, et contrairement à ce que pourraient laisser penser certains médias ou syndicats, plus de 82% des jeunes (alternants de 25 ans) ont un avis positif sur le leadership. Ils ont même un avis très tranché sur les caractéristiques propres du patron idéal avec lequel ils aimeraient travailler.

La liste des caractéristiques que doit posséder un patron pour s’approcher de l’idéal des jeunes alternants de 25 ans est détaillée ci-dessous :

 

1 –  Accueillant

85% des jeunes alternants estiment qu’être bien accueillis en arrivant dans une entreprise constitue une étape clé dans leur relation avec l’employeur.

Plus de 70% d’entre eux souhaiteraient être accompagnés par leur manager lors des premiers jours pour présenter le service, le fonctionnement de l’équipe et les collaborateurs.

 

2 - Solide, sur qui l'on peut compter

Après intégration dans l’entreprise, le jeune aimerait être suivi et "cadré” par son manager.

Par ailleurs, plus de 50% des jeunes interrogés aimeraient échanger directement avec leur manager pour évaluer leur potentiel.

De la même manière, 67% des jeunes veulent discuter directement avec leur manager plutôt qu’avec le DRH ou la direction pour tout ce qui a trait à la mobilité interne ou à l’évolution professionnelle.

On constate donc une véritable rupture avec la hiérarchie verticale comme on la connait aujourd’hui, les jeunes voulant désormais des échanges plus horizontaux.

 

3 - Un mentor et un formateur

8 jeunes sur 10 plébiscitent la « transmission du savoir » via les relations interpersonnelles.

Ainsi, les jeunes attendent du manager qui possède l’expertise terrain, qu’il partage ses connaissances, qu’il leur fasse un retour sur leur travail et qu’il accepte le droit à l’erreur, facilitant de fait le « learning by doing ».

 

4 - Un manager qui fait confiance 

Pour 84% des jeunes alternants de 25 ans, il est important de pouvoir gérer eux-mêmes leur organisation. Or, ceci n’est possible que si le manager leur fait confiance, une valeur mise en avant par 59% des interrogés.

De plus, 62% des sondés aspirent à plus de liberté, plus de flexibilité, notamment à travers le télétravail.

 

5 - Un manager qui se préoccupe du bien-être et du développement de ses équipes

Pour 62% des jeunes interrogés, la socialisation est importante pour s’épanouir. Aussi est-il important que le manager fasse attention à la qualité de vie et à l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

 

6 - Un communicant

Près de 70% des jeunes alternants de 25 ans considèrent que leur manager doit être à même de présenter les chiffres de l’entreprise de façon transparente pour assurer une bonne entente entre les équipes et le patron.

Par ailleurs, pour les jeunes interrogés, le rapport humain est primordial. Seuls 15% estiment qu’il est pertinent de dialoguer « virtuellement » via les réseaux sociaux avec leur patron.

 

Source : Les Echos du 23/06/2016

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris