Troisième événement sportif le plus important au monde, le Championnat d'Europe de football de l'UEFA commence aujourd’hui, vendredi 10 juin.

 

Exit Roland-Garros, la machine à café n’entend parler que de l’Euro 2016 depuis déjà quelques jours ! En effet, tout le monde attend avec impatience le top départ.

Tout le monde, sauf peut-être les DRH, parfaitement conscients que ce genre d'évènements engendre un taux d'absentéisme assez important.

En effet, selon une étude récente, 63% des DRH français anticipent déjà d'étonnantes absences ou retards les lendemains de match…

Pour rassurer nos DRH, les salariés français sont meilleurs « élèves » que leurs voisins européens !

La même enquête menée auprès des managers belges, britanniques et allemands révèle des chiffres sensiblement plus élevés : 69% des managers belges anticipent des absences contre 73% au Royaume-Uni et 79% en Allemagne.

 

En revanche, certains DRH sont plus optimistes : 33% considèrent qu’un tel évènement sportif fait croître l’engagement des salariés, 28% considèrent que leur fidélité à l’entreprise est augmentée et 20% estiment que cela profite à leur productivité.

Ainsi, 43% des DRH ont prévu d'organiser des événements internes autour de l'Euro 2016 afin de souder l'esprit d'équipe et le sentiment d'appartenance à un groupe.

En ce sens, les start-ups françaises ne manquent pas d’imagination !

Corporico (http://www.corporico.fr/), par exemple, a lancé une plateforme qui permet de réaliser des pronostics sur les matchs de l'Euro 2016 à travers un concours entre salariés.

 

Il ne reste plus qu’à espérer que les résultats de l’équipe de France suivront… Rendez-vous ce soir pour un premier aperçu !

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris