Chaque année, Pôle Emploi mène une enquête sur les perspectives d’embauche pour l'année en cours.

Publiée hier, cette enquête nommée « Besoins en main d’œuvre » met en exergue des perspectives d’embauche plutôt bonnes en 2017 puisque nous ne sommes pas arrivés à une telle marge de progression depuis… 2002 !

TALENT IN SIGHT vous en dit plus…

1 976 500, c’est le nombre total de prévisions d’embauche pour l’année 2017. 58% de ces recrutements concernent des CDI ou des CDD de plus de 6 mois, soit 2% de plus qu’en 2016.

149 200, c’est le nombre de projets de recrutements supplémentaires par rapport à 2016, soit une augmentation de 8,2 % des perspectives d’embauche en 2017.

Ces prévisions de recrutement sont particulièrement en hausse au sein des très petites entreprises (TPE) de 1 à 4 collaborateurs puisqu’elles augmentent de 14% par rapport à 2016.

L’ensemble des secteurs est concerné par cette hausse des prévisions de recrutement, avec toutefois un avantage pour les sociétés de services représentant deux tiers des intentions d’embauches (40,1% soient 800 000 embauches), avec une hausse de 5,7% prévue dans les services aux particuliers et une hausse de 9,2% dans les services aux entreprises.

Dans l’industrie, les prévisions d’embauche augmentent de 8,7%.

C’est dans la construction que l’on relève la plus forte progression des intentions d’embauche par rapport à 2016 puisqu’il est prévu une augmentation de 22,5%, équivalent à 104 000 embauches.

Il est à noter qu’en 2016, huit intentions d’embauche sur 10 se sont réalisées.

Par contre, cette année, les entreprises s’attendent à avoir plus de difficultés pour recruter qu’en 2016, puisqu’elles estiment que 37,5% des projets de recrutements seront difficiles contre 32,4% en 2016.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris